Le Cabinet s’engage dans une politique de modération et de transparence dans la fixation de ses honoraires.
Conformément aux règles professionnelles (art 10 du Règlement Intérieur National) les honoraires de l’Avocat peuvent être déterminés
selon les usages, la notoriété de l’Avocat, son ancienneté, son expérience, la spécialisation dont il est titulaire, les frais qu’il a exposé et les
charges du cabinet auquel il appartient, la difficulté de l’affaire, le temps consacré, le travail de recherche, l’importance des intérêts en
cause, la situation de fortune du client, le résultat obtenu ou le service rendu au profit du client.

Le montant et les modalités de fixation des honoraires seront envisagés à l’occasion du premier rendez-vous. Une convention sera
établie à l’issue de cet entretien qui vous permettra d’évaluer le coût de notre intervention.
Les honoraires pourront être fixés :
– Soit en fonction du temps passé selon un taux horaire,
– Soit de façon forfaitaire selon une évaluation, à l’ouverture du dossier, des diligences strictement nécessaires à l’aboutissement
de la mission confiée à l’Avocat.

Le taux horaire du Cabinet est fixé à la somme de 160 € HT.
A titre indicatif, le coût d’une consultation orale (45 minutes) est fixé à 90 € TTC (75 € HT).

Le Cabinet accepte de prêter son concours au titre de l’aide juridictionnelle. L’opportunité du dépôt de cette demande devra être
abordée avec l’Avocat dès le premier rendez-vous. Le dossier sera rempli par le client et déposé complet au Cabinet pour que celui-ci
puisse donner son accord préalable.
Les honoraires peuvent être partiellement pris en charge dans le cadre de votre assurance protection juridique. N’hésitez pas à
l’indiquer également à l’occasion du premier entretien. La mise en œuvre de cette assurance ne peut en aucune façon limiter la liberté de
choix de votre Avocat.